Livraison offerte dès 60€ d'achat

La boutique

Vêtement de

prévention

Transport des

repas

Trousse PAI

Conservation de l'adrénaline


Les allergies alimentaires


Le blog

Citrouille turquoise : Fêter Halloween quand on a des allergies alimentaires

NEWSLETTER

-10% sur votre

première commande

Mieux connaître alrj


0,00 
Votre panier est vide pour le moment
0,00 
Votre panier est vide pour le moment

Voyager avec une allergie alimentaire

Que vous décidiez de voyager en France en voiture, ou à l’autre bout du

monde en avion, si vous avez des allergies alimentaires, il sera

important de bien préparer votre voyage. Comment trouver les bonnes

adresses, mettre ce qu’il faut dans vos bagages, ou encore prévoir ce

que vous pouvez prendre en cabine dans un avion, on vous dit tout ici.

Prendre l'avion avec des allergies alimentaires

Prendre l'avion avec des allergies alimentaires

Vous souffrez d’une allergie alimentaire et devez voyager en avion? Ce n’est pas un problème, mais il faut bien préparer son voyage. La première démarche à entreprendre, en amont du voyage, est de contacter la compagnie aérienne pour l’informer de cette allergie. Les compagnies mettent en place des protocoles spécifiques pour accompagner les voyageurs allergiques. Certaines de ces compagnies peuvent proposer des repas sans allergène, d’autres vont même jusqu’à interdire la distribution ou la vente de cacahuètes dans l’avion si un passage a une allergie aux arachides.

Dans tous les cas, la compagnie doit être informée de cette allergie avant le jour du voyage.

Ensuite, le jour du départ, il vous faudra à nouveau signaler cette allergie au comptoir d’enregistrement. Pensez à placer vos traitements médicaux dans votre bagage à main (surtout pas en bagage en soute car si votre valise se perd, et cela arrive, vous n’aurez aucun traitement avec vous durant votre voyage). Tout traitement

devra être accompagné de son ordonnance. Pensez à demander à votre médecin de l’établir avec le nom des molécules, et pas seulement le nom du médicament, car ce dernier change d’un pays à l’autre.

La présentation de cette ordonnance au comptoir d’enregistrement de la compagnie aérienne sera essentiel si vous voyagez avec un auto-injecteur d’adrénaline, les seringues étant normalement interdites dans les avions. Il en va de même pour les flacons de médicaments de plus de 100ml qui sont aussi interdit à l’intérieur des appareils.


Voyager en train avec des allergies alimentaires

Si vous devez voyager en train avec des allergies alimentaires, vos contraintes seront moins importantes qu’en avion. En effet, vous n’avez pas à placer de bagage en soute et vous pouvez garder avec vous vos médicaments sans déclaration préalable.

Il est cependant préférable de prévoir d’emmener avec vous votre ordonnance. Tout d’abord parce qu’en cas de contrôle aléatoire, vous pourriez avoir à justifier la possession d’une seringue d’adrénaline par exemple. Mais aussi parce que si vous veniez à égarer vos médicaments, vous pourriez en récupérer en pharmacie. Ou même, si vous veniez à être à court (un inhalateur vide), un simple passage en pharmacie vous permettrait de récupérer votre traitement.

Pour ces voyages, qui peuvent s’avérer longs, pensez à conserver les produits fragiles dans des sacs isothermes, permettant de les conserver à bonne température.Les seringues auto-injectables d’Epipen par exemple, ne doivent pas être exposées à des températures au delà de 25°C. Pour autant, le fabriquant demande de ne pas les stocker dans un réfrigérateur, ni un congélateur. L’utilisation de pain de glace dans les glacières isothermes est à proscrire.

Il existe également des trousses parfaitement adaptées pour ce transport que vous pouvez