0,00 
Votre panier est vide pour le moment

L’allergie aux sulfites est souvent associée à la consommation de vin. Pourtant, les sulfites sont présents dans de nombreux autres aliments.

1,6% de la population française s’est vu diagnostiquer une allergie aux sulfites


Description de l’allergie aux sulfites



L’allergie aux sulfites, ou anhydride sulfureux est assez peu connue. Si les sulfites sont assez souvent associés au vin, il faut savoir que c’est un ingrédient couramment utilisé pour la conservation de denrées alimentaires. Ainsi, on peut retrouver des sulfites dans les aliments suivants :

légumes traités

Légumes traités

poisson

Poisson

fruits secs

Fruits secs

vin

Vin

crustacés

Crustacés

condiments

Condiments

médicaments

Médicaments

Cette liste n’est pas exhaustive

Les sulfites servent à conserver la fraîcheur des produits et prolonger leur conservation. Ils ont des propriétés antioxydantes et antibactériennes.

L’allergie aux sulfites n’est pas la plus répandue et elle reste assez mal identifiée. La présence, par exemple, de sulfites pour conserver les poissons peut conduire à une mauvaise interprétation des causes d’allergie.

L’allergie aux sulfites est provoquée par l’ingestion. Elle est en légère croissance du fait de l’augmentation de l’utilisation de conservateurs sur les aliments.

Cette allergie n’est pas plus présente chez l’enfant que chez l’adulte, et peut se déclencher à tout âge, tout au long de la vie.

Symptômes de l’allergie aux sulfites

Niveau de risque de l’allergie aux sulfites

Risque modéré



L’allergie alimentaire aux sulfites en elle-même provoque des symptômes qui, bien que gênants, ne peuvent être mortels :


  • digestifs : douleurs abdominales
  • respiratoires: Les effets peuvent être des rhinites et des difficultés respiratoires pouvant aller jusqu’à la provocation d’asthme
  • cutanés : urticaire et démangeaisons
  • neurologiques : maux de tête



Cependant, si l’allergie aux sulfites en elle-même ne peut être létale, la provocation de crises d’asthme, si elles ne sont pas traitées et suivies par un allergologue ou un pneumologue, peuvent être fatales.

Traitement et guérison de l’allergie aux sulfites

Disparition de l’allergie aux sulfites sans traitement

0%

Disparition de l’allergie aux sulfites par réintroduction

67%

Lorsqu’une allergie aux sulfites est pronostiqué, le patient est invité à mettre en place une éviction totale de l’allergène, c’est à dire le retrait complet de l’allergène dans son alimentation.

Si les sulfites font partie des 14 allergènes à déclaration obligatoire en vue du règlement européen, leur lisibilité ont été longtemps complexe. En effet, les sulfites étant des conservateurs, ils apparaissent dans la liste des ingrédients sous des codes, allant de E220 à E228 sur les produits emballés uniquement. Mais depuis le décret n°2015-447, cette obligation a été étendue à l’affichage sur les produits non emballés également. La présence des sulfites doit ainsi apparaître à proximité du

présentoir ou l’aliment est vendu.

Il existe des protocoles de réintroduction des sulfites en milieu hospitalier. Si les hôpitaux capables de mettre en place ces protocoles sont encore peu nombreux, on constate cependant des résultats satisfaisants dans cette démarche. Cette réintroduction consiste à administrer par voie orale des doses de sulfites, d’abord très faibles, puis de plus en plus conséquentes, afin d’éduquer le système immunitaire du patient et éviter le rejet de l’allergène par des réactions inadaptées. L’immunisation au sulfite est considérée comme acquise lorsque le patient atteint une dose de 100mg sans réaction allergique.

Liste des allergies croisées à l’allergie aux sulfites


Aucune allergie croisée n’est identifiée à ce jour.

Lectures recommandées



On vous tient informés ?

Ne perdez pas le contenu de votre panier

Ce n'est peut-être pas le bon moment pour valider l'achat, mais ce serait dommage de perdre le travail de vos recherches. Nous vous proposons donc de mémoriser votre panier pour le retrouver plus tard. Pour cela, merci d'indiquer votre email: