Livraison gratuite dès 50€ d'achat

0,00 
No products in the cart.

Malgré l'importance qu'elle représente dans la population mondiale, l'allergie à la moutarde reste méconnue. Les études sur cette pathologie précise sont assez récentes.

Aucune donnée chiffrée à ce jour100%

La part de la population française souffrant d'allergie à la moutarde n'est pas connue à ce jour

Description de l’allergie à la moutarde



La moutarde est à la fois une plante à fleurs blanches, noires ou jaunes, et un condiment, plus particulièrement utilisé en France et en Espagne, pour relever le goût des plats. La moutarde est le 3ème condiment le plus utilisé en cuisine à travers le monde, après le sel et le poivre.

L’allergie à la moutarde est provoquée à la fois par l’ingestion, mais également par le contact avec la moutarde sous toutes ses formes. Ainsi, elle peut être utilisée sous la forme de pâte, de grains, mais également d’huile issue de la pression de ces grains.

L’allergie à la moutarde est présente aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte. Elle est d’ailleurs plus grave chez ce second. Cette allergie peut se déclarer à tout moment de la vie.

Aucune étude n’indique précisément la part de la population allergique à la moutarde, ni l’évolution de celle-ci.La moutarde fait partie des aliments à déclaration obligatoire en Europe sur le conditionnement des aliments emballés, en vue du règlement européen n°1169/2011. L’ingrédient doit être clairement identifié sur l’emballage pour éviter les risques d’absorption accidentelle pouvant entraîner des symptômes graves listés ci-dessous.

Symptômes de l’allergie à la moutarde

Niveau de risque de l'allergie à la moutarde

Risque élevé

L’allergie alimentaire à la moutarde présente plusieurs formes de symptômes :

  • digestifs : cette allergie peut provoquer des diarrhées et des vomissements
  • respiratoires: Les effets peuvent également être des rhinites, un œdème laryngé, de l’asthme
  • cutanés : Les conséquences peuvent être un eczéma, un urticaire aiguë, ou un angio-œdème


Des cas d’anaphylaxie, à savoir une réaction généralisée atteignant l’ensemble des fonctions du corps, ont été signalés. Des chocs anaphylactiques ayant entraîné la mort de la personne allergique à la moutarde sont rares mais existants, et semblent corrélés à la pratique d’un effort physique important après absorption de l’allergène.

Traitement et guérison de l’allergie à la moutarde

Disparition de l'allergie à la moutarde sans traitement

7%

Disparition de l'allergie à la moutarde par réintroduction

0%

L’allergie à la moutarde peut apparaître à n’importe quel moment de la vie. Mais elle peut également disparaître sans traitement particulier à tout moment de la vie.

Même si les études sont assez rares, on estime à environ 7% le nombre de cas de disparition spontanée de l’allergie à la moutarde. C’est pourquoi il est recommandé aux personnes atteintes par cette allergie de consulter un allergologue pour dépistage tous les 2 ans. Et cette disparition sans traitement est une bonne nouvelle car, à ce jour, il n’existe pas de procédure de réintroduction officielle de la moutarde dans l’alimentation.

La seule solution possible est la mise en place d’un régime d’éviction. Le retrait total de la moutarde dans l’alimentation de la personne n’est pas chose facile, car ce condiment se trouve dans de nombreux plats cuisinés notamment, mais l’étiquetage obligatoire améliore l’accompagnement des malades.Mais comme une personne ayant une allergie alimentaire sur 4 absorbe accidentellement son allergène chaque année, et comme l’allergie à la moutarde peut entraîner un choc anaphylactique, il est essentiel d’établir avec un allergologue un plan d’action d’urgence en cas d’ingestion ou de contact. Ce plan pourra aller de la prise d’antihistaminiques, jusqu’à l’auto-injection d’adrénaline, selon la gravité des symptômes.

Pour les enfants, ce protocole devra être formalisé sous la forme d’un PAI (Projet d’Accueil Individualisé) par le médecin, et être présenté à toutes personnes en contact avec l’enfant pour pouvoir réagir très rapidement selon les symptômes décrits (crèche, école, nounou, club de sport, séjour linguistique, et même famille).

Liste des allergies croisées à l’allergie à la moutarde






Source : site ALK

Lectures recommandées



On vous tient informés ?

Créer un compte

Créez votre compte et bénéficiez de 10% de remise sur votre première commande


Vous avez déjà un compte? Se connecter